3

Comment éviter les 4 causes principales de divorce

Comment éviter les 4 causes principales de divorce

Dans un article précédent, je vous présentais les 4 causes principales de divorce, mais sans vous donner les solutions pour y remédier.

J’ai décidé de me rattraper et de vous présenter des stratégies efficaces pour vous aider à surmonter les TYPES D’INTERACTION DESTRUCTEURS dans votre relation amoureuse.

Le professeur Gottman les appelle les 4 cavaliers de l’apocalypse.

Mais avant de commencer, je tiens à vous rassurer. La présence de ces interactions négatives ne signifie pas que votre relation est vouée à l’échec ni que vous n’avez pas trouvé le bon partenaire.

Il est encore possible de sauver votre couple.

Mais ceux qui présentent ces signes à un stade avancé devront agir vite s’ils veulent éviter la rupture. Généralement, ces personnes ont besoin d’une aide extérieure (amis, famille, médecin, thérapeute ou coach) pour réussir à sortir de leurs schémas habituels.

Voyons tout cela ensemble.

La critique

Pour rappel, vous critiquez votre partenaire lorsque vous cherchez à dénigrer sa personnalité ou son caractère plutôt que de vous concentrer sur la source réelle du conflit.

Vous ne basez pas votre raisonnement sur des situations concrètes ou le comportement spécifique de votre partenaire. Vous avez tendance à généraliser au sujet de sa personne.

Le problème, c’est que votre partenaire va se sentir attaqué, rejeté ou même blessé. Et entre nous, c’est tout à fait normal.

Que faire ?

Vous devez utiliser des éléments concrets et précis pour vous plaindre et NE PAS critiquer la personnalité de votre partenaire !

Prenons l’exemple suivant pour illustrer une solution efficace.

Je rentre tard du travail parce que j’ai été retenu sur un projet, et je suis attendu à la maison pour un dîner en famille. Ma chérie peut m’accueillir de la manière suivante :

  • Une critique : « Mais, où étais-tu ? Cela fait 1h que je t’attends ! J’en ai marre, je ne peux vraiment pas compter sur toi. Tu es quelqu’un d’irresponsable qui ne pense qu’à lui ! »

En réfléchissant à cette approche, je suis loin de toujours penser qu’à moi, ni d’être TOUT LE TEMPS irresponsable et encore moins d’être quelqu’un en qui elle ne peut pas avoir confiance. Mais, elle est dans un état de colère. Elle ne « maîtrise » plus la portée de ses paroles.

Dans cet exemple, je suis en tort. C’est un fait. Mais plutôt que de m’accueillir en dénigrant ma personne, ma chérie peut être plus habile et éviter que le conflit ne s’aggrave entre nous.

Pour cela, elle doit faire preuve de sang froid. Elle peut commencer par lister des faits concrets, puis décrire comment elle se sent par rapport à cela et enfin me donner des indications sur ce qu’elle attend de moi en retour.

  • Un reproche : « Mais, où étais-tu ? Cela fait 1h que je t’attends ! J’espère que tu as une bonne raison d’être en retard. Je suis furieuse contre toi ! J’attends de toi que tu te rattrapes ! »

Dans cette 2e approche, ma chérie est beaucoup plus ouverte. Elle cherche à comprendre la raison de mon retard, elle partage son ressenti et me communique ses attentes. Elle se base sur des faits concrets que je ne peux pas nier, plutôt que de m’accuser moi en tant que personne.

En d’autres mots, elle change son angle d’approche. Plutôt que de placer son viseur sur moi, elle le redirige sur elle, pour exprimer ce qu’elle ressent et ce qu’elle attend.

Naturellement, elle obtiendra de bien meilleurs résultats avec la seconde approche.

L’antitode pour la critique

Tout d’abord, il faut prendre conscience d’une chose.

La critique, même si elle peut avoir sa part de vérité, n’aide en rien ! Elle ne fait pas avancer la situation. Le fait que vous blâmez votre partenaire de toutes ses fautes ne peut qu’envenimer la situation.

  • Prenez le temps de réfléchir à la situation et à votre manière d’aborder la discussion.
  • partager vos sentiments avec votre partenaire. Utilisez le pronom « Je » pour vous aider à mettre en avant votre ressenti et vos attentes vis-à-vis de votre partenaire et de la situation actuelle.

Je sais que c’est difficile pour beaucoup d’entre vous, moi le premier, mais c’est vraiment important d’arriver à exprimer vos sentiments à votre partenaire. Cela l’aidera à MIEUX vous comprendre et MIEUX répondre à vos besoins.

  • exprimez votre demande de manière positive. Plutôt que de dire « Tu n’as pas intérêt d’être en retard la prochaine fois » utilisez une formule plus optimiste comme « Je m’attends à ce que tu sois à l’heure la prochaine fois ».

Et surtout, vous devez laisser l’opportunité à votre partenaire de se rattraper ! Ne vous renfermez pas sur vous-même et acceptez ses excuses.

Le mépris

C’est lorsque vous prenez votre partenaire de haut. Vous manquez de respect envers lui ou elle. Vous considérez être meilleur. Vous vous habillez mieux, vous parlez mieux, vous nettoyez mieux, vous vous occupez mieux des enfants, vous gérez mieux l’argent du foyer, etc.

Votre partenaire risque de se sentir mal-aimé et de se dévaloriser dans le couple.

Un sujet sur lequel vous butez depuis plusieurs mois avec votre partenaire peut se répéter assez souvent pour provoquer petit à petit des sentiments négatifs qui viendront alimenter le mépris que vous éprouvez pour votre partenaire.

Il est très difficile, voire impossible, de surmonter les crises quand le mépris est présent dans votre couple.

Lorsque vous arrivez à ce stade, votre relation est très mal au point !

Comment vous en sortir ?

L’antidote pour le mépris

Vous devez ranimer votre estime et votre tendresse réciproques !

Toute l’affection et l’admiration que vous aviez (je l’espère!) l’un l’autre ont disparu.

Dorénavant, vous ressentez davantage de sentiments négatifs que de sentiments positifs l’un envers l’autre.

Vous devez absolument travailler ensemble pour recréer du respect mutuel dans votre couple.

Les études sur le sujet montrent que les couples en prises avec le mépris ont tendance à réécrire leur passé commun de manière négative.

Un bon exercice pour évaluer l’état de la situation dans votre couple consiste à se poser la question suivante :

Quels souvenirs ai-je du début de ma relation amoureuse ? Sont-ils marqués par la positivité ou la négativité ?

De plus, répondre aux questions ci-dessous vous aidera à ranimer votre système d’estime et de tendresse :

  1. Quelles premières bonnes impressions avez-vous éprouvées l’un envers l’autre ? Qu’est-ce qui vous a plu chez l’autre ? Pourquoi avez-vous commencé à sortir ensemble ?
  2. Quels souvenirs heureux avez-vous en commun ? Vos dernières vacances ? Votre premier rendez-vous en tête-à-tête ? Les premiers moments passés ensemble ? Discutez des périodes agréables de votre relation. Pourquoi avez-vous apprécié ces moments ?
  3. Si vous êtes mariés, repensez à votre demande en mariage. Qui a fait le premier pas ? Comment s’est déroulée votre demande en mariage ? Pourquoi vous êtes-vous dit oui ? Comment avez-vous vécu votre mariage ?
  4. Revivez les moments difficiles de votre relation. Qu’est-ce qui n’allait pas ? Comment avez-vous surmonté les crises depuis le début ? Pourquoi êtes-vous toujours ensemble après toutes ces années ?
  5. Avez-vous des enfants ? Quelle a été votre sensation à leur naissance ? Comment les avez-vous accueillis ? Comment votre famille a-t-elle évolué depuis ? Appréciez-vous le temps passé tous ensemble ?

Attention, il n’existe PAS de bonnes ou mauvaises réponses. De plus, vous ne devez PAS répondre à toutes les questions le 1er jour, mais plutôt y revenir de temps en temps.

Gardez à l’esprit que reconstruire les « fondations » de votre relation amoureuse prend du temps et demande un engagement total. Beaucoup de couples n’y arriveront pas tout seuls.

L’attitude défensive

Vous avez une attitude défensive lorsque vous répondez aux reproches de votre partenaire. Vous cherchez des arguments pour vous dédouaner, ou pire pour rejeter la faute sur votre partenaire.

Prenons l’exemple ci-dessous pour illustrer cela :

Votre partenaire : « Tu travailles toujours très tard ! »
Vous : « J’ai un projet à rendre pour la semaine prochaine. J’ai une deadline à respecter »
Votre partenaire : « Tu as TOUJOURS un projet et des deadlines. »
Vous : « Ce n’est pas vrai ! Je ne te comprends vraiment pas ! »

Le message que vous renvoyez en réalité est « Ce n’est pas moi le problème, mais toi ! ».

Le souci avec l’attitude défensive, c’est qu’elle crée une escalade dans le conflit. Plus vous vous défendez et plus votre partenaire vous critiquera. Vous créez une spirale négative dans votre conversation.

Votre conflit s’éternisera et s’aggravera avec le temps.

Que faire ?

L’antitode d’une attitude défensive

Le problème d’avoir une attitude défensive, c’est que vous ne prenez pas la responsabilité d’une partie du problème !

Lorsqu’il y a un conflit dans le couple, il n’y pas un coupable et une victime. Vous êtes tous les deux responsables du problème.

Vous devez prendre vos responsabilités, tout comme votre partenaire doit prendre les siennes.

Le but est de résoudre le conflit comme une équipe. Vous gagnez tous les deux ou bien vous perdez tous les deux.

Surtout, vous devez ouvrir le dialogue entre vous.

Pour reprendre l’exemple du haut, la conversation ressemblerait à cela :

Votre partenaire : « Tu travailles toujours très tard ! »
Vous : « Je sais. Je suis désolé. J’ai toujours trop de choses à faire. Quel est le problème ? »
Votre partenaire : « Je me sens seule sans toi. »
Vous : « Je sais que c’est difficile pour toi. Je vais faire en sorte de me libérer du temps la semaine prochaine. »
Votre partenaire : « Merci ! »

Pour éviter toute attitude défensive, essayez d’être sympathique envers votre partenaire, prenez votre part de responsabilité lorsque vous vous sentez attaqué et surtout n’oubliez pas de vous excuser s’il vous arrive de déraper lors d’un conflit.

La dérobade

C’est lorsque vous choisissez de « fuir » la conversation et par conséquent vos conflits dans le couple.

Vous arrivez à un stade où votre relation est devenue source de stress et d’anxiété. Pour vous protéger, vous décidez de vous déconnecter émotionnellement et parfois physiquement de la situation.

Cela peut se caractériser par un mari qui ne répond plus aux critiques de sa femme et se mut dans le silence. Ou alors une femme qui décide de rompre toute discussion avec son mari au sujet d’un conflit et s’enfuit au centre commercial.

Lorsque vous arrivez à ce stade, vous venez de vous créer une échappatoire aux sources de conflits dans votre relation amoureuse. Malheureusement, vous ne résoudrez jamais vos problèmes de cette manière.

Votre couple se rapproche un peu plus de la rupture.

Comment faire ?

L’antitode pour la dérobade

Il faut comprendre que le partenaire qui décide de se désengager complètement de la discussion le fait avant tout pour se protéger. Il se sent noyé émotionnellement par le conflit.

Les études montrent une élévation du rythme cardiaque (jusqu’à 100 battements par minutes), une augmentation de la tension artérielle et la présence de transpiration sur certaines parties du corps. Le partenaire est en réalité stressé par la situation.

La première chose à faire est de stopper la conversation !

L’un des partenaires (ou les deux) n’est plus capable de traiter correctement l’information. Si la situation continue, elle ne fera que s’aggraver.

Vous devez donc immédiatement interrompre toute discussion entre vous.

Ensuite, il est important de vous détendre. Pour cela, vous devez trouver des activités relaxantes pour vous comme par exemple écouter de la musique, lire un livre, marcher à l’extérieur ou faire du sport.

Peu importe l’activité que vous choisissez, vous devez la pratiquer pendant AU MOINS 20 minutes et SURTOUT ne PAS penser à la conversation que vous venez d’avoir !

Il est très important de complètement vous sortir du conflit (physiquement et mentalement) pour arriver à vous déstresser.

Après 20 minutes, vous pouvez décider de reprendre la discussion, mais pas forcément là où vous l’avez laissée. Maintenant que vous êtes calme, pensez à la source réelle de votre conflit et essayez d’en discuter calmement ensemble.

En bonus : L’antitode ultime

Pour vous remercier d’avoir lu l’article jusqu’ici, je souhaite vous offrir en bonus une astuce pour renforcer votre amitié dans la relation amoureuse.

Une amitié enrichie signifie une plus grande estime et une plus grande admiration réciproque. Il s’agit de 2 composantes essentielles pour trouver l’harmonie dans votre couple.

Comme on l’a vu, travaillez sur votre estime et votre admiration l’un envers l’autre permettra d’atténuer les sentiments négatifs.

Pour cela, je vous propose d’éprouver de la gratitude pour votre partenaire et votre couple !

Tous les jours, écrivez 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant(e) dans votre relation amoureuse.

Par exemple, cela peut-être une partie du physique de votre partenaire, une attention particulière qu’il ou elle a eue envers vous, un câlin que vous avez apprécié ensemble, etc.

L’objectif est de ressentir l’importance d’avoir votre partenaire à vos côtés. Cet exercice tout simple vous aidera à apprécier et à estimer votre partenaire pour ce qu’il ou elle est !

Et vous, partagez dans les commentaires ci-dessous vos idées originales pour lutter contre ces types d’interactions négatives dans votre couple ! Et, dites-moi si cet article vous a été utile !

Photo de Unsplash

Recherches utilisées pour trouver cet article :Comment éviter le divorce?,premier rendez-vous pour le divorce tres difficile echec,strategies pour lutter contre les divorce

Découvrez un programme de 30 jours pour booster votre couple

Basé sur des études scientifiques :


  • 1 action par jour pour être plus heureux

  • ou amorcer un changement positif dans votre couple


Télécharger gratuitement
Morgan
 

En couple depuis 2008, j’ai vécu de véritables galères dans ma relation amoureuse. Après avoir touché le fond, j’ai décidé de reprendre en main ma vie à deux en me lançant à la découverte des couples heureux et de leur quotidien. Ce que j'ai découvert m'a bouleversé. Je souhaite désormais vous le partager.

Click Here to Leave a Comment Below 3 comments
10 fausses croyances dangereuses pour votre couple • Vivre En Couple

[…] Changer vos souvenirs vous permettra de devenir une meilleure version de vous-même. Par la même occasion, vous allez éviter les causes de divorce. […]

Reply
Prendre son temps en amour : 3 erreurs à éviter à tout prix • Vivre En Couple

[…] un couple de mon entourage a frôlé le divorce. Et pourtant, ils vivent ensemble depuis plus de 25 ans. Comment se sont-ils égarés dans une […]

Reply
Faites-vous ces 3 erreurs face à un partenaire trop distant ? • Vivre En Couple

[…] Depuis le début, vous répétez les mêmes schémas. Vous réclamez toujours les mêmes choses, utilisez les mêmes expressions, et gardez la même attitude face aux conflits. […]

Reply

Leave a Reply: